Recevez les nouveaux articles du blog et les informations sur mon activité

La Fabrique des Embellies utilisera uniquement les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer la newsletter de Jean Marc Cottet

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le pied de page de nos courriels

Je peux pas, j’ai cowork’ !

Travailler en pantoufle, au coin du feu, en contribuant aux diverses tâches de la maison…  bref, travailler sans les contraintes du travail. C’est un peu l’illusion qui habite tous les nouveaux indépendants. La sensation de se libérer d’une forme d’oppression, celle des horaires imposés, de la hiérarchie omniprésente, des temps de transport.

Le travail à la maison a un peu cette image de ni ni. On travaille sans travailler…

Je dois l’avouer, il m’est souvent arrivé, au début de ma carrière d’indépendant (bon, ça ne nous rajeunit pas…) de prendre mon ordinateur sous le bras et de me transporter dans un café au bord de pistes de ski, ou bien à une terrasse au bord lire plus…

De quoi le baby-foot est-il l’emblème ?

Parler du bien-être en entreprise est un sujet aussi clivant que la présence de l’ours dans les Pyrénées. D’un coté, les « pour » avides de nouveautés managériales qui permettront de transformer leur entreprise en lieu de bonheur. De l’autre les « contre », qui pensent que tout cela, c’est des foutaises, et nous rappellent que l’entreprise, c‘est fait pour travailler.  Point/barre.

Si vous souhaitez semer la zizanie dans une assemblée de chefs d’entreprise lire plus…

Appel des cotisations sociales: Faites attention aux feuilles…

Le mois de février est un mois souvent un peu stressant pour le travailleur non salarié (travailleur indépendant, dirigeant majoritaire d’EURL ou SARL). C’est le mois du premier paiement des cotisations sociales de l’année.

Et cela se traduit physiquement par l’envoi des appels de cotisations prévisionnelles.

Lorsque les appels arrivent (URSSAF et éventuellement CIPAV) le premier réflexe est bien sur, de regarder le bas de la feuille, qui indique le montant des cotisations à payer pour l’année, et de regarder au lire plus…

Auto entrepreneur: C’est le moment de passer à la suite !

On choisit souvent le statut d’auto-entrepreneur pour sa simplicité. Mais on oublie souvent que malgré les apparences, c’est un choix qui présente de nombreux inconvénients qu’il faut un jour prendre en compte lorsque l’on veut développer son activité et augmenter ses revenus.

Ces principaux défauts

Zéro déduction de frais 
Ce qui caractérise une entreprise, c’est que l’on dépense de l’argent pour en gagner. Ne pas déduire  les frais est un véritable obstacle lorsqu’il s’agit d’investir ou de payer les frais de lire plus…

Ne sortez pas de votre zone de confort, agrandissez la !

Parmi les concepts du développement personnel, la fameuse « sortie de sa zone de confort » tient le haut de l’affiche actuellement. Il suffit de trainer un peu sur Facebook, ou de surfer sur les blogs pour le constater. Cette satanée zone de confort nous empêche d’être génial, de tomber amoureux, de découvrir de nouvelles saveurs, de progresser dans notre carrière ou de mettre notre potentiel au service de notre entreprise. Pire, elle compromet l’évolution de notre société, en nous attachant aux avantages acquis.

Ainsi le monde se diviserait en 2 catégories. D’un coté, les accros à la charentaise, enfermé dans leurs habitudes et gaspillant leur potentiel créatif. De l’autre les audacieux, toujours à la recherche d’une lire plus…

Vous êtes travailleur indépendant ? Pensez à ajuster l’estimation de vos revenus.

Les cotisations sociales des Travailleurs Non Salariés, c’est un peu comme le grand huit à la fête foraine: il y a des hauts et des bas…

Ce yoyo, dû aux modalités de calcul des cotisations (estimation, puis régularisation un an plus tard) est souvent inquiétant. Il peut à certain moment générer des pics de cotisations non anticipés. lire plus…

Cette manie qu’on les coaches de nous mettre dans des cases…

 

Cette manie qu'on les coachesTout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin… Cette formule un peu éculée tourne en boucle sur les réseaux sociaux chaque fois qu’il faut montrer l’intérêt au travail collectif. Il est vrai qu’il a fait la preuve de son efficacité. A part Obélix, personne ne pourrait construire seul la pyramide de Keops. Et encore, il paraît qu’il utilise des produits prohibés.

Dans l’temps, comme disait ma grand mère, le travail collectif étaient plutôt simple à piloter.

(suite…)

Muscler sa sécurité intérieure pour résister à l’hyper-connexion

10:03:2017 - Muscler sa sécurité intérieure pour résiter à l'hyper-connexionQuel plaisir de vivre à notre époque ! Les bouleversements technologiques ouvrent, à rythme soutenu, de nouvelles possibilités. Ainsi, internet et les smartphones nous permettent de démultiplier notre potentiel de rencontre, de connaissance, d’ouverture sur le monde ! Imaginez l’énergie déployée par nos ancêtres, taillant la route durant des années pour passer d’une vallée à l’autre. Pensez aux colporteurs, acheminant les nouvelles au rythme lent de leurs pérégrinations. Je me réjouis de pouvoir aujourd’hui échanger lire plus…

La bienveillance: un super carburant qui peut booster vos entreprises

28:04:17 - La bienveillance peut booster votre entreprise

J’ai déménagé la semaine dernière. La rue est très étroite et les trottoirs sont si petits qu’une poussette n’y passe pas. Quelques jours avant, le souci des déménageurs était que les places sous les fenêtres soient libres pour installer le monte-charge et le camion. Faute de quoi, il aurait fallu passer par l’escalier, encore moins large que les trottoirs. Etant resté peu de temps dans cette rue, je n’y connais personne. J’ai averti les riverains grâce à un petit mot et posé des informations sur les pare-brises. A mon insu, lire plus…

Auto entrepreneur: 3 raisons de quitter vite ce statut, malgré le doublement du plafond

Le premier ministre a annoncé début septembre que le plafond d’auto entrepreneur sera doublé, passant à 70 000 € ( 170 000 € pour les commerçants). Bien que demandé par la fédération des auto entrepreneurs, cette mesure ne va pas rendre ce statut plus intéressant… il se peut même que cela lui enlève son seul intérêt: la simplicité.

Le bon statut pour essayer ? mon oeil !

lire plus…

Peut-on confier son bonheur à un prestataire extérieur ?

20:01:2017 - Peut-on confier son bonheur à un prestataire extérieurLa neige est la.  Enfin ! 

Chaque année, le début de l’hiver est une grande période de doute. Viendra-t-elle ? quand ? Pourrons-nous maintenir les grandes manifestations mondiales et médiatisées qui lancent la saison ? Pourrons-nous passer Noël au tison après que la neige ait étendu son manteau blanc ?

Car le flocon est capricieux: il lui faut en même temps de l’eau et du froid. Mais pas trop. lire plus…

Bienvenue à tous dans la génération AZ.2.1

 

7:04:17 - Bienvenue à tous dans la génération AZ.2.1Après que la mythique génération « Y » ait mis le bazar dans nos organisations, occupée des flopées de consultants et animée les conversations des entrepreneurs, voici que les Z pointent le bout de leur nez. Et là, un profond sentiment de vide me submerge. Z, c’est la fin de l’alphabet !  Est-ce la fin des temps ? Comment étiqueter la prochaine génération qui immanquablement viendra bouleverser les certitudes de ses prédécesseurs?

J’ai découvert péniblement le minitel à l’adolescence. lire plus…

Rester mobilisé après la crise pour se rapprocher du bonheur !

Au delà des difficultés et souvent des drames humains qu’elles génèrent, les crises sont 11:11:2016 - Rester mobiliser après la crise pour se rapprocher du bonheurdes révélateurs de potentiels. Lorsque la survie de l’entreprise est en jeu, les dirigeants et les salariés font souvent alliance pour innover, trouver des sources d’économie et remettre en cause quelques habitudes ou privilèges. Mais nous l’avons aussi constaté: la crise passée, l’engagement s’érode progressivement. lire plus…

Le bien être en entreprise: Une nécessité vitale

17:06:2016 - Le bien être en entreprise, une nécéssité vitaleEn parler il y a un siècle serait passé pour une provocation,

Il y a 50 ans, cela pouvait faire sourire, apparaître comme la lubie d’un utopiste,

Aujourd’hui, le bien-être en entreprise est un enjeu majeur.

La santé au travail est maintenant bien prise en compte, dans tous les compartiments de la vie des organisations.  Le coût de la dégradation lire plus…

Et si on commençait par faire le clown ?

30:06:17 Et si on commençait par faire le clown

Rappelons une évidence: nous sommes tous à la recherche de solutions pour transformer les difficultés, les imprévus, les tracasseries diverses et variées en moments agréables. C’est même ce qui occupe la plus grande partie de notre temps. Dans notre vie de couple ou avec les enfants, au boulot ou encore dans l’organisation de notre vie commune, nous souhaitons tous être des lire plus…

Entreprendre: un bon chemin pour trouver le bonheur

09:09:16 - Entreprendre, Un bon chemin pour trouver le bonheur

Un sentiment nous réunit tous: Le désir d’être heureux !

Sacré bonheur, qui se niche dans des moments furtifs, fuyant sitôt qu’il s’est montré, jouant avec nos sens comme un arc en ciel tellement présent et pourtant insaisissable…

Il n’est pas lié aux biens que nous avons amassés, ou la réussite sociale. Il s’inscrit profondément en nous lorsque notre vie a du sens. lire plus…

 Du bon usage du bassin dans le développement des entreprises

Chronoque ECODans une entreprise en développement, la connaissance du bassin d’emploi est un élément stratégique, qui peut mobiliser une partie de l’attention du manager. Mais nous nous intéressons, généralement, beaucoup moins à l’emploi du bassin, ou plus précisément à l’usage que chacun d’entre nous fait de son bassin, au quotidien.

lire plus…